Les Débutantes

Grand Hôtel

de Thomas Adam-Garnung d'après Jean Genet et Quentin Tarantino

Comment faire théâtre sur un plateau envahi par 300 bouteilles de vin

Grand Hôtel, très librement inspirée de Splendid’s de Jean Genet et de Reservoir Dogs de Quentin Tarantino, raconte l’histoire de 4 gangsters assiégés par la police au septième étage d’un Grand Hôtel bourgeois.

C’est drôle et décapant. Moins d’images, pas de télévision, peu de musique, un texte plus présent : j’ai exploré des chemins que j’avais jusqu’ici pour le moins délaissés. Il nous a paru important en revanche de privilégier un vrai travail d’équipe, un rapport au texte plus souple et une liberté d’adaptation sans contrainte pour rendre la pièce plus contemporaine, plus parlante, plus proche de nous. A la limite du sacrilège, nous avons fait de la pièce ce que nous voulions, trahissant Genet, oubliant Tarantino. Nous nous sommes approprié la matière. Et nous avons caressé des problématiques, théâtrales ou non, qui nous touchaient de près au moment du  » travail ensemble « .

TAG

Adaptation, texte et mise en scène :
Thomas Adam-Garnung
Interprétation :
Simon Boin, Bérénice Boutin, Flora Coret, Clément Paurd, Benjamin Ravalec, Clément Robert, Igor Sollogoub

Création au Vieux Théâtre, Clamart

Décembre 2001